Bien choisir votre chaudière bois

30/12/2020 10:00

Besoin d’aide pour choisir votre chaudière bois ? Découvrez notre guide pour vous aider à faire le bon choix.

Les différents types de chaudières bois

Les chaudières bois à bûches

Les chaudières bois à bûches utilisent, comme leur nom l’indique, des bûches brutes comme combustible. Les bûches ont l’avantage d’être l’un des combustibles les plus économiques pour le chauffage. Pour être précis, il existe en réalité deux types de chaudières bois à bûches :

  • Les chaudières à tirage naturel : l’air est ici apporté de manière naturelle et la combustion de l’air peut être montante (air de combustion qui arrive par le bas), horizontale (air de combustion qui arrive de côté) ou inversée (air de combustion qui arrive par le haut).
  • Les chaudières à tirage forcé ou turbo : ce sont les chaudières bois à bûches qui offrent les meilleurs rendements. Elles combinent un système de combustion inversée et un tirage d’air « forcé » grâce à un ventilateur. C’est cet apport d’air maîtrisé qui apporte un si bon rendement à ce type de chaudière. L’autonomie de la chaudière bois à bûches dépend également du volume du ballon tampon, devenu obligatoire avec la chaudière de dernière génération à flux forcé.

Avant d’opter pour une chaudière bois bûches, quelques inconvénients sont à prendre en considération :

  • Les chaudières bois à bûches sont des équipements volumineux, qui nécessitent donc un espace suffisant large dans votre logement (ex : une cave) pour y être installée, mais aussi pour entreposer les bûches.
  • Les chaudières bois à bûches sont recommandées pour les habitations proches des zones forestières ou pour des personnes pouvant être facilement s’approvisionner en bois. Dans le cas contraire, les frais de transport et le coût du bois rendent beaucoup moins rentable l’utilisation d’une chaudière bois.
  • Les chaudières bois à bûches ne disposent pas d’un système d’alimentation automatique. Elles doivent être manuellement alimentées par les utilisateurs et ne disposent pas donc de mode « hors-gel ».

Les chaudières bois automatiques

Vous trouvez les chaudières à bûches trop contraignantes ? Rassurez-vous, il existe des chaudières bien plus pratiques et qui se rapprochent davantage des chaudières traditionnelles de type gaz ou fioul. Pour plus de confort, certaines chaudières peuvent en effet être automatiquement alimentées grâce à un réservoir :

  • Les chaudières à plaquette de bois, qui sont alimentées par des plaquettes issues du broyage du bois. Le rendement des chaudières à plaquette de bois est excellent et permet de se chauffer à petit prix.
  • Les chaudières bois à pellets, qui sont alimentées par des granulés. Ces derniers ont l’avantage d’être facilement stockable (l’entreposage des granulés nécessite peu de place) et d’être issus de produits recyclés (ils sont produits à partir de sciures et de sous-produits du bois). Les chaudières à pellets disposent aussi d’un très bon rendement.

Avec ce type de chaudière, vous pouvez partir en vacances sans soucis. Tout est automatisé grâce à un réservoir qui permet d’alimenter sans intervention humaine votre chaudière en combustible. Peu de contraintes donc avec ce genre d’équipement, si ce n’est le prix des granulés (pellets) bien plus onéreux que des bûches brutes (mais compensé par un fort pouvoir calorifique).

Les éléments à vérifier avant de choisir votre chaudière bois

Voici 3 points auxquels vous devez être particulièrement attentifs :

  • Le rendement de la chaudière : pour vous assurer du bon rendement d’une chaudière bois, choisissez une chaudière qui dispose du label Flamme Verte. Ce label garantit que la chaudière dispose d’un rendement énergétique supérieur à 87 % (pour les chaudières 7 étoiles). La norme NF EN 303.5 est également une indication fiable pour déterminer le rendement d’une chaudière. Les chaudières qui entrent dans la classe 5 garantissent un très bon rendement (au moins 85%) et de faibles émissions polluantes.
  • L’espace disponible pour le stockage du combustible : comme indiqué précédemment, le principal inconvénient de la chaudière bois est le stockage des combustibles (bûches, pellets, plaquettes). Vous devez disposer d’un espace suffisamment grand, à l’abri de l’humidité, pour stocker vos combustibles.
  • L’autonomie : l’autonomie est un point également crucial dans le choix d’une chaudière bois. Elle correspond au temps pendant lequel la chaudière peut maintenir un feu sans rechargement. Il s’agit d’une information que vous retrouvez sur la description technique de la chaudière.

Les aides financières pour l’achat d’une chaudière bois

Pour vous aider à financer l’achat d’une chaudière bois, plusieurs aides peuvent vous être octroyées :

  • MaPrimeRénov’ (ancien CITE) ;
  • L’éco-PTZ ;
  • Les CEE ;
  • La TVA à taux réduit ;
  • Les aides de l’ANAH ou des collectivités territoriales…

N’hésitez pas à jeter un œil à notre article sur les aides financières destinées aux travaux de rénovation énergétique pour en savoir plus.

N.B : L’attribution de ces aides est en général soumise à l’intervention d’un installateur qualifié RGE. Soyez donc particulièrement attentif aux qualifications du professionnel lors du choix de votre installateur (ex : choisir un professionnel Quali'Bois). Attention également au rendement de la chaudière : seules les chaudières les plus performantes pourront bénéficier des aides financières (ex : chaudières de classe 5 selon la norme NF EN 303.5 ou les chaudières labélisées 7 étoiles par Flamme Verte)

A la recherche d’un installateur pour remplacer votre vieille chaudière par une chaudière bois ? N’hésitez pas à nous contacter ! En tant que professionnel certifié Quali'Bois, nous disposons de tout le savoir-faire nécessaire pour vous accompagner dans la réalisation de votre projet.

chauffage au bois avec bûches kwb
Chaudière bois à bûches

Contactez-nous Habsheim 03 89 643 066 Waldighoffen 03 89 258 258 Audincourt 03 81 941 966
Besoin
d'aide
sur votre projet ?
On vous rappelle
Voir tous les avis
Agence de Marketing Internet : FGP Solutions