Quel chauffage choisir pour une maison ancienne ?

13/11/2020 10:00

Vous souhaitez rénover une maison ancienne ? Le remplacement d’une installation de chauffage peut se révéler un vrai casse-tête pour les anciens logements. On vous dévoile quelques conseils pour choisir le chauffage optimal pour une maison ancienne.

Diagnostic thermique avant se lancer dans des travaux

Le diagnostic thermique permet de détecter les déperditions de chaleur au sein de votre maison. Une toiture et des murs mal isolés font grimper votre facture de chauffage, c’est pourquoi il est important de faire un état des lieux avant de vous lancer dans des travaux.

Les anciennes maisons étant souvent mal isolées, ce diagnostic vous indiquera quels sont les travaux d’isolation à prioriser avant de changer de chauffage.

Si votre maison ancienne dispose déjà de radiateurs hydrauliques ou d’un plancher chauffant hydraulique 

Avec la présence de radiateurs hydrauliques ou d’un plancher chauffant, plusieurs solutions s’offrent à vous en rénovation, et notamment :

  • La pompe à chaleur air /eau : la pompe à chaleur air/eau utilise les calories de l’air pour chauffer votre intérieur. Il s’agit d’une solution écologique et économique qui consomme très peu d’électricité pour fonctionner. L’avantage du modèle air/eau est qu’il permet d’alimenter des radiateurs à eau ou un plancher chauffant, comme une chaudière classique.
  • La chaudière gaz : la chaudière gaz à condensation est performante et permet de faire de vraies économies. Cette chaudière réutilise en effet la vapeur d’eau produite lors de la combustion pour chauffer l’eau et peut ainsi réduire la consommation de gaz jusqu’à 25%. De plus, elle est éligible à la plupart des dispositifs d’aides financières.
  • La chaudière bois : les nouvelles chaudières bois ont l’avantage de combiner hautes performances et simplicité d’utilisation (avec l’approvisionnement automatique de granulés et le contrôle du thermostat à distance). Le chauffage au bois est par ailleurs considéré comme l’une des solutions les plus économes pour chauffer une maison.

Si votre maison est équipée d’un chauffage au fioul, mieux vaut vous tourner vers un autre système de chauffage. Il sera en effet bientôt interdit d’installer des chaudières au fioul (sauf celles fonctionnant au biofioul). Nous vous conseillons, si vous en avez les moyens, de la remplacer par une autre chaudière plus économique (ex : chaudière bois) ou une pompe à chaleur air/eau.

Si votre maison ancienne n’est pas équipée de radiateurs hydrauliques ou un d’un plancher chauffant hydraulique

Si votre maison ancienne est déjà équipée de radiateurs électriques, vous pouvez soit installer des radiateurs plus modernes, soit les remplacer par une solution plus économe. Le chauffage électrique fait partie des solutions les plus coûteuses au niveau de la consommation d’énergie. A moins de refaire toute l’isolation de votre maison, le chauffage électrique n’est pas vraiment recommandé.

En complément de radiateurs électriques et pour diminuer la facture d’électricité, vous pouvez tout de même utiliser des chauffages d’appoint comme un poêle à bois ou une cheminée à foyer fermé.

L’installation d’une pompe à chaleur air/air est aussi une très bonne solution pour remplacer les vieux radiateurs électriques. La pompe à chaleur air/air utilise les calories de l’air pour chauffer votre maison. Mais ici, pas besoin de radiateurs à eau : l’air chaud est insufflé via des ventilo-convecteurs. C’est une solution intéressante lors de la rénovation d’une maison ancienne puisqu’elle permet de faire de vraies économies (l’air est une ressource naturelle et gratuite et la pompe à chaleur consomme peu d’électricité pour fonctionner).

Enfin, il est tout à fait possible d’opter dans tous le cas pour une chaudière gaz, une chaudière bois ou une PAC air/eau même sans circuit de chauffage hydraulique dans la maison. Les travaux seront néanmoins plus conséquents puisqu’il faudra créer intégralement ce circuit.

Remplacement d’une chaudière : des aides financières pour vous aider à limiter le coût des travaux

Pour améliorer l’efficacité énergétique des logements, de nombreuses aides financières viennent soutenir les propriétaires pour réaliser des travaux de rénovation énergétique. Le remplacement d’une chaudière vieillissante par une solution plus performante fait partie des travaux bénéficiant de ces aides. Ces dernières varient la plupart du temps en fonction du revenu du foyer et de l’équipement choisi (PAC, chaudière gaz, chaudière bois…).

Voici quelques exemples d’aides qui peuvent financer en partie votre nouvelle chaudière :

  • Les certificats d’économies d’énergie (CEE) (ex : la prime « Coupe de pouce Chauffage ») ;
  • L’éco-prêt à taux zéro ;
  • MaPrimeRénov’*(qui remplace le CITE (Crédit d’impôt pour la transition énergétique)) ;
  • La TVA réduite à 5,5 %...

Pour plus d’informations, n’hésitez à consulter notre article « Quelles sont les aides financières pour les travaux de rénovation énergétique ? »

*Depuis le 1er octobre 2020, le dispositif MaPrimeRénov’ a été étendu. Tous les propriétaires peuvent désormais en profiter, avec de nouveaux plafonds de ressources définis par 4 profils. De plus, de nouveaux bonus et coups de pouce ont été ajoutés pour aider les propriétaires. N’hésitez pas à vous renseigner sur les nouveaux barèmes de la PrimeRénov’ pour peut-être en profiter.

A la recherche d’un professionnel pour vous conseiller et installer la meilleure solution de chauffage pour votre maison ? N’hésitez pas à nous présenter votre projet : notre expérience de longue date nous permet de vous accompagner vers les équipements les plus performants selon vos besoins.

chauffage maison ancienne

Contactez-nous Habsheim 03 89 643 066 Waldighoffen 03 89 258 258 Audincourt 03 81 941 966
Besoin
d'aide
sur votre projet ?
On vous rappelle
Voir tous les avis
Agence de Marketing Internet : FGP Solutions