Quels fluides frigorigènes seront interdits dès 2020 ?

23/12/2019 10:00

Au fil des ans, la liste des fluides réfrigérants interdits s’agrandit avec l’application de la réglementation F-Gas II. Découvrez quels fluides frigorigènes seront interdits à partir du 1er janvier 2020.

Une interdiction progressive des HFC

La réglementation F-Gas II prévoit la fin de l’utilisation des HFC (HydroFluoroCarbures), qui sont des fluides frigorigènes ayant un effet direct sur l’effet de serre. L’interdiction des HFC est prévue sur deux axes :

  • L’interdiction de mise sur le marché d’équipements contenant des HFC
  • L’interdiction de maintenance et de recharge équipements contenant des HFC

La réglementation prévoit une interdiction progressive, avec un calendrier précis en fonction du GWP des fluides frigorifiques.

Le GWP (Global Warming Potential) ou PRG (Potentiel de Réchauffement Global) fait référence au danger que représente un gaz par rapport à l’effet de serre. Pour contrer le réchauffement climatique, l’UE a mis en place le règlement F-Gas pour limiter les émissions de gaz à effet de serre. Le but est d’interdire les fluides les plus nocifs, c’est-à-dire ceux ayant un fort GWP.

A titre de comparaison, notez que le GWP du CO² est de 1 (ce qui correspond au plus petit GWP).

En 2020, qu’est ce qui change ?

A partir du 1er janvier 2020, le planning prévu par le règlement F-Gas II poursuit son cours, avec l’interdiction de mise sur le marché :

  • des meubles réfrigérés commerciaux fonctionnant avec un fluide dont le GWP est supérieur à 2500
  • des équipements de réfrigération fixe fonctionnant avec un fluide dont le GWP est supérieur à 2500
  • des climatisations mobiles autonomes avec un fluide dont le GWP est supérieur à 150

Ex : les meubles ou installations frigorifiques fonctionnant avec du R404a/R422D ou du R437a et les climatiseurs fonctionnant avec du R410a ou R407C.

A la même date, il sera interdit de recharger des installations avec de fluide frigorigène neuf dont le GWP est supérieur à 2500. Cette interdiction ne concerne que les installations dont la charge est supérieure à 40 T équivalent CO2.

Cela concerne par exemple les installations fonctionnant avec les fluides suivants :

  • R404a avec une charge supérieur à 10,6kg
  • R422a avec une charge supérieure à 14,6kg
  • R437a avec une charge supérieure à 15,6kg

Quels gaz réfrigérants de remplacement utiliser ?

  • Le R744 (CO²) : le CO² est un gaz à très faible GWP, qui est aussi bien utilisé dans le secteur industriel ou commercial, que chez les particuliers. Il s’agit d’une solution que nous recommandons régulièrement à nos clients et  qui a prouvé son efficacité (ex : centrale CO2 transcritique de plus de 300kW en froid positif et 40kW en négatif).
  • Le R717 (Ammoniac) : l’impact de l’ammoniac est quasi-nul sur l’effet de serre mais il s’agit d’un composé chimique toxique, fortement inflammable et qui peut même exploser dans certaines conditions. On le retrouve néanmoins dans certaines applications industrielles.
  • Le R32 (Difluorométhane) : il s’agit de la solution reconnue comme la remplaçante du R410a, et qui offre plus de performances, un meilleur rendement pour les machines et des pressions de service plus élevées.

Besoin d’installer une climatisation ou de mettre en place une installation frigorifique ? Venez nous proposer votre projet ! Spécialistes des solutions de production de froid, nous sommes parfaitement au courant de la réglementation concernant les fluides frigorigènes. Nous pouvons vous proposer les solutions alternatives les plus efficaces en fonction de vos besoins.

Tableau fluides frigorigènes interdit en 2020

Contactez-nous Habsheim 03 89 643 066 Waldighoffen 03 89 258 258 Audincourt 03 81 941 966
Besoin
d'aide
sur votre projet ?
On vous rappelle
Voir tous les avis
Agence de Marketing Internet : FGP Solutions