Tout savoir sur la VMC hygroréglable

30/07/2019 10:00

Envie de faire des économies d’énergie ? Saviez-vous que la VMC joue un véritable rôle sur vos dépenses de chauffage ? Pour plus d’efficacité énergétique dans votre maison, pourquoi ne pas installer une VMC hygroréglable ?

Comment fonctionne une VMC hygroréglable ?

VMC hygroréglableUne VMC hygroréglable est une VMC intelligente qui module le débit d’air extrait en fonction du taux d’humidité présent dans une pièce.

Elle s’adapte aux besoins réels de ventilation, en assurant une ventilation minimale si personne n’est présent dans la pièce et une ventilation à plein régime si une forte hygrométrie se fait ressentir.

L’utilisation d’une VMC hygroréglable se traduit par moins de déperdition de chaleur (moins d’air chaud extrait du logement) et donc par des dépenses de chauffage en baisse.

La VMC hygroréglable simple flux est parfaite pour une se lancer dans une rénovation sans trop dépenser. La VMC hygroréglable est également recommandée dans les salles de bains sans fenêtres.

VMC autoréglable ou hygroréglable ?

La VMC autoréglable est la VMC de base, qui renouvelle l’air d’un logement à un débit constant, sans tenir compte de l’humidité ou des besoins de ventilation. Le contrôle d’une VMC autoréglable se fait manuellement, en régulant la vitesse du moteur du caisson de ventilation. Etant l’installation de base concernant les VMC, elle a l’avantage d’être peu onéreuse.

La VMC hygrovariable ou hygroréglable propose un renouvellement de l’air à un débit variable, en fonction de l’humidité d’une pièce. L’investissement est un plus élevé que pour la VMC autoréglable, mais il est largement compensé par les économies d’énergie réalisées par ce type d’installation (aussi bien au niveau du chauffage que de la consommation électrique). Elle permet une ventilation plus précise et automatique par rapport à une ventilation classique autoréglable.

VMC simple flux hygroréglablede type A ou B

  • VMC simple flux hygroréglable de type A : elle propose un débit automatisé en fonction de l’humidité détecté au niveau des bouches d’évacuation hygroréglables. Les entrées d’air sont quant à elles de classiques entrées d’air autoréglables (c’est-à-dire avec un débit fixe).
  • VMC simple flux hygroréglable de type B :  elle propose un débit variable aussi bien au niveau des entrées d’air (qui sont là hygroréglables) que des bouches d’aération, ce qui en fait une VMC plus performante.

VMC hygroréglable simple flux ou double flux ?

La VMC simple flux permet uniquement de faire circuler et de renouveler l’air d’un logement.

L’avantage d’une VMC double flux est qu’elle permet de récupérer les calories de l’air pour chauffer l’air entrant grâce à un échangeur thermique. Et avec ce type de VMC, vous n’avez plus besoin d’entrées d’air au-dessus des fenêtres.

Signalons tout de même que la VMC double flux représente un vrai investissement (par rapport à un modèle simple flux) et peut être se révéler bruyante si mal installée.

Comment régler une VMC hygroréglable ?

Les VMC hygroréglable s’autorégulent en fonction de l’humidité mais certains modèles possèdent un dispositif de contrôle (ex : un bouton poussoir pour booster la ventilation en cas de besoin).

Si vous souhaitez faire installer une VMC hygroréglable dans votre maison, n’hésitez à nous faire part de votre projet. Notre savoir-faire nous permet de vous conseiller la VMC la plus adaptée aux besoins de votre logement.

Contactez-nous Habsheim 03 89 643 066 Waldighoffen 03 89 258 258 Audincourt 03 81 941 966
Besoin
d'aide
sur votre projet ?
On vous rappelle
Voir tous les avis
Agence de Marketing Internet : FGP Solutions